Travail de contrôle, usure du contrôle

Michel Devigne 1
1 Département Sciences Sociales et de Gestion
Mines Nantes - Mines Nantes, LEMNA - Laboratoire d'économie et de management de Nantes Atlantique
Résumé : Le phénomène du contrôle est régulièrement vu comme l'une des caractéristiques incontournables des nouvelles formes d'organisation productive, qui rendraient de plus en plus contrainte toute autonomie apparemment octroyée. Pourtant, la mise en oeuvre du contrôle au jour le jour par les acteurs qui le mènent comme par les acteurs qui y sont soumis est peu décrite tant en sociologie qu'en gestion. L'attention au " travail de contrôle ", au sein d'un service d'une compagnie d'assurance permet de rendre compte de l'ensemble des contraintes dans lesquelles les différents acteurs ont à le faire exister. Du fait de ces contraintes, les assouplissements du contrôle sont multiples : contrôleurs comme contrôlés y procèdent, non pour contourner le contrôle, mais pour le rendre à la fois peu coûteux, acceptable pour tous et réalisable. Ces assouplissements, en permettant le contrôle, le fragilise. En se déployant, le contrôle s'use.
Type de document :
Article dans une revue
RIMHE : Revue Interdisciplinaire Management, Homme(s) & Entreprise, Association pour la recherche interdisciplinaire sur le management des entreprises, 2014, Janvier-Février (10), pp.134-149
Liste complète des métadonnées

https://hal-mines-nantes.archives-ouvertes.fr/hal-00937330
Contributeur : Michel Devigne <>
Soumis le : mardi 28 janvier 2014 - 11:20:10
Dernière modification le : mardi 16 janvier 2018 - 14:37:18

Identifiants

  • HAL Id : hal-00937330, version 1

Collections

Citation

Michel Devigne. Travail de contrôle, usure du contrôle. RIMHE : Revue Interdisciplinaire Management, Homme(s) & Entreprise, Association pour la recherche interdisciplinaire sur le management des entreprises, 2014, Janvier-Février (10), pp.134-149. 〈hal-00937330〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

142